Geoffry Oryema

Geoffry OryemaGeoffrey Oryema (soutenu le 16 avril 1953) est un musicien ougandais internationalement renommé. En 1977, à l'âge de 24 et à la taille d'Idi Amin ' ; la puissance de s, Oryema a été passée en contrebande à travers la frontière ougandaise dans le tronc d'une voiture, après la mort de son père, Erinayo Wilson Oryema, qui était un ministre du conseil, commençant une vie dans l'exil. Aujourd'hui ses chansons gardent vivant les langues de sa jeunesse - le Sovahéli et l'Acholi et reviennent au pays perdu - le ' ; vert clair land' ; de l'Ouganda. Oryema a gagné sa réputation internationale suivant le dégagement de son deuxième album, a battu la frontière. Il a collaboré avec, notamment, Peter Gabriel. Gabriel' ; l'étiquette de disque de s, monde réel, a aidé avec les trois premiers d'Oryema' ; albums de s, jusqu'à son mouvement à l'International de Sony, une étiquette établie en France où Oryema réside depuis son exil. Sans compter que ses deux langues maternelles citées précédemment, il chante également en anglais et français. En juillet 2005, il a exécuté aux 8 DE PHASE : L'Afrique appelle le concert dans Cornouailles, et avec 1 saut géant au concert de phase de 8 Edimbourg.

Geoffry OryemaGeoffrey Oryema (born 16 April 1953) is an internationally renowned Ugandan musician. In 1977, at the age of 24 and at the height of Idi Amin's power, Oryema was smuggled across the Ugandan border in the trunk of a car, after the death of his father, Erinayo Wilson Oryema, who was a cabinet minister, beginning a life in exile. Today his songs keep alive the languages of his youth - Swahili and Acholi and return to the lost country - the 'clear green land' of Uganda. Oryema earned his international reputation following the release of his second album, Beat the Border. He has collaborated with, amongst others, Peter Gabriel. Gabriel's record label, Real World, helped with the first three of Oryema's albums, until his move to Sony International, a label established in France where Oryema resides since his exile. Besides his two native languages mentioned earlier, he also sings in English and French. In July 2005, he performed at the LIVE 8: Africa Calling concert in Cornwall, and with 1 Giant Leap at the Live 8 Edinburgh concert.